Catégorie
Direction artistique, Identité, Illustration, Motion design
A propos de ce projet

Pour l’édition 2019 de Maddy Keynote nous avons réfléchi à ce que serait une journée en 2084, et quels seraient les enjeux pour le Travail, la Consommation et le Bien être. La date fait écho au récit de science fiction 1984, il fallait donc s’approprier les codes de la science fiction sans montrer un futur négatif.

L’abstraction et la science fiction coexistent à travers de nombreuses illustrations de couvertures de romans.
Si il faut décrire un monde exotiquement complexe , les choses doivent aller (au moins un peu) au-delà de la reconnaissance et
de la compréhension du spectateur.

La technologie peut ouvrir la possibilité de créer des types de langage entièrement nouveaux, peut-être en commençant par le
domaine de la data-visualisation – le glitch – la modélisation de données scientifiques.
Ces thèmes ne sont pas nouveaux dans la littérature de science-fiction, dont beaucoup contiennent des descriptions d’images
complexes et fantastiques basées sur la vie virtuelle / technologies de communication / science des matériaux.

Dans toutes ces images, l’abstraction ne réside pas autant dans la composition que dans le contenu. Ils évoquent l’émerveillement,
ou la confusion, mais sont tous chargés d’énergie et d’émotion. Il s’agit plus d’évoquer une certaine idée du
futur par les émotions au travers d’un certain choix de couleurs, de formes, de dynamisme des lignes.

AfterMovie Maddy Keynote 2019